Lorsqu'un proche décède, quelles démarches faut-il entreprendre et vers qui se tourner ?
Voici un résumé des démarches à suivre.

1) Constatation du décès

Pour constater le décès de manière officielle, il convient de faire appel à un médecin. Celui-ci établira une déclaration de décès. Si le décès survient à l'hôpital, les équipes médicales se chargeront de cette formalité.

2) Déclarer le décès à l'administration communale

Le décès doit être déclaré au Service Etat Civil de la commune où la personne est décédée. N'oubliez pas de vous munir du certificat établi par le médecin. Généralement, l'entrepreneur des pompes funèbres se charge de cette déclaration.

3) Organisation des funérailles

Le plus simple est de faire appel à une entreprise de pompes funèbres. Celle-ci se chargera des formalités et vous guidera dans l'organisation des funérailles. Avant de choisir, assurez-vous que le défunt n'avait pas contracté une assurance obsèque. Dans ce cas, une entreprise de pompes funèbres aura été désignée à l'avance et la compagnie d’assurance vous guidera dans l’organisation des obsèques.

4) Entamer les démarches administratives de la succession

Pour déterminer ce qui constitue l'héritage du défunt et qui y a droit, il faut remplir plusieurs obligations légales qui peuvent s'avérer parfois complexes. Un notaire ou un bureau successoral pourront vous dicter la marche à suivre afin de liquider la succession dans le respect des lois.

Avez-vous trouvé votre réponse?