Un immeuble peut être évalué par vos soins, en vous renseignant correctement sur les valeurs du marché.

Toutefois, la meilleure manière de garantir une évaluation au juste prix est de faire appel à un géomètre-expert. Nous vous le conseillons fortement afin d'éviter les éventuelles amendes en cas de déclaration d'une valeur trop basse.

Attention ! Si vous vendez votre immeuble avant que ne ce soit écoulé un délai de deux ans à partir du dépôt de la déclaration de succession, il faudra effectuer une déclaration complémentaire si le prix de l'immeuble excède la valeur mentionnée dans la déclaration initiale. A défaut, une amende sera due !

Exemple : Jacques indique dans sa déclaration de succession que l'immeuble hérité de son père vaut 150.000 Euros. Un an plus tard, il vend l'immeuble au pris de 200.000 Euros. Jacques doit alors effectuer une nouvelle déclaration pour payer les droits complémentaires. Si Jacques avait vendu l'immeuble trois ans après le dépot de sa déclaration de succession, il n'auraitpas dû établir cette déclaration complémentaire.

Avez-vous trouvé votre réponse?