Lorsqu'il y a plusieurs héritiers d'une succession, on parle d'une situation d'indivision. Il convient de partager cette succession entre tous les héritiers.

Lors de l'ouverture de la succession, ces héritiers sont copropriétaires de tous les biens légués par le défunt. Lors du partage, ils deviennent seuls propriétaires de certains de ces biens. Le partage n'est pas obligatoire et ils peuvent ne partager qu'une partie de la succession.

Avez-vous trouvé votre réponse?